Le dimanche à Monaco…

18 décembre 2013

Et voilà !! La famille princière de Monaco s’est à nouveau agrandi avec ce beau bébé.

Chez les Grimaldi, les élucubrations de Robert Eringer sont de l’histoire ancienne.

En effet, aujourd’hui, le petit fils du Prince Rainier a bvu le jour.

Son papa, Gad El meh, comique de génie, était l’homem le plsu heureux. Et que deire de sa maman, la file de Caroline, toujorus aussi sublime pendant toute sa grossesse ?!!

Bravo et bvon courage à eux !!!

Beaucoup de bruit pour un pays

20 mars 2013

Beaucoup de bruit pour un pays plot_for_peace_affiche-212x300L’Afrique du Sud vient de faire parler d’elle avec la sortie de deux documentaires sur la vie de Jean-Yves Ollivier et de Sixto Rodriguez.

Plor For Peace raconte comment l’homme d’affaire Jean-Yves Ollivier a apporté sa pierre à l’édifice de la chute de Apartheid, en organisant diverses négociations. Le documentaire ne se content pas d’évoquer la vie de Jean-Yves Ollivier, il décrit également, images d’archives à l’appui, tout le contexte de l’Apartheid.

Searching for Sugar Man a été récompensé de l’Oscar du meilleur documentaire lors de la dernière cérémonie des Oscars. Ce film très émouvant raconte l’historie d’un musicien de détroit don t les deux disques n’ont pas connu le succès aux États Unis, mais qui en ont fait une star en Afrique du Sud, sans qu’il ne soit au courant de ce succès.

On le voit, la richesse de l’Afrique du Sud en fait un thème de documentaire particulièrement apprécié.

UA : Alassane Ouattara propose une réduction des dépenses militaires

6 juillet 2011

Le président ivoirien Alassane Ouattara n’a pas fait de figuration pour son premier sommet de l’Union Africaine. Il a proposé la « réduction des dépenses militaires » des pays africains pour augmenter les budgets liés à l’éducation.

 

UA : Alassane Ouattara propose une réduction des dépenses militaires dans international Alassane-Ouattara1

 

 

Le discours d’Alassane Ouattara n’est pas passé inaperçu lors de la cérémonie d’ouverture du 17ème sommet de l’Union Africaine (UA) qui se tenait la semaine dernière à Malabo (Guinée Equatoriale).

Le nouveau président ivoirien a affirmé qu’il est « indispensable de mettre en place un mécanisme de financement axé sur la réduction des dépenses militaires au profit de budgets alloués à l’éducation ».

Alassane Ouattara a également précisé que l’Afrique est « le continent le plus jeune du monde avec 70% de sa population qui a moins de 30 ans » et que ces derniers « représentent 60% des chômeurs ».

Dans le cadre du sommet de Malabo, consacré à « l’autonomisation des jeunes », le président ivoirien a également proposé « une taxation des ressources naturelles à l’exportation afin de créer un fonds africain destiné à financer l’emploi, notamment les projets d’auto-emploi de la jeunesse ».

La fibre optique : étapes et démarches de sa mis en œuvre

13 mai 2011

La fibre optique s’apprête à conquérir le territoire français. Pour le moment, Antibes vient allonger la liste des villes éligibles à la fibre optique. Les opérateurs testent cette nouvelle technologie de manière localisée avant d’envisager son déploiement à l’échelle nationale. Les copropriétés se préparent.

Les premières communes qui seront couvertes par la fibre optique sont celles qui ont été classées « zones très denses » par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).  Son exploitation se fait progressivement  dans les territoires les plus peuplés en attendant la normalisation de la fibre et son extension à tout le territoire.

Plusieurs quartiers Antibois savent qu’ils vont pouvoir en bénéficier depuis quelques jours. Nice a été le pionnier, Orange ayant annoncé que 60 % de la ville est éligible à la norme FTTH (fibre jusqu’aux logements) avec près de 20 000 habitations raccordables.

Cannes aussi n’est pas en reste. Le web a explosé depuis la fin de l’année dernière. Certains quartiers étant éligibles, le fil de quartz va offrir à la capitale du cinéma les meilleures conditions de diffusion pour les passionnés les plus exigeants du 7e art.

Les administrateurs de biens immobiliers  se préparent déjà aux démarches à effectuer dans le cas des copropriétés, pour pouvoir satisfaire les impatients dans les meilleurs délais. François Gille, directeur général du syndic d’immeubles Urbania, fournit les explications concernant les démarches nécessaires : « Pour ce qui est des démarches utiles au raccordement à la fibre optique d’un logement en copropriété, il est nécessaire de convoquer une assemblée générale de l’ensemble des copropriétaires. En principe, c’est le concessionnaire qui fait les démarches auprès des résidences. Mais on sent déjà une demande plus importante de la part des copropriétaires. C’est arrivé avec un des immeubles dont nous avons la gestion au Cannet. Une convention a été signée avec Orange. Le raccordement devrait être effectif au 1er trimestre 2012 ».

La propagation de cette technologie, qui voue l’ADSL aux oubliettes, est imminente.

Le salon de l’agriculture s’interesse enfin aux animaux

18 février 2011

Si la réflexion sur le bien-être animal devrait – cette année encore – figurer au programme de la nouvelle édition de la plus grande manifestation agricole française, la Fondation 30 Millions d’Amis rappelle néanmoins l’urgente nécessité d’améliorer les conditions de vie et de mort des animaux de ferme, souvent emprunts de la plus grande cruauté.

Le salon de l'agriculture s'interesse enfin aux animaux dans animaux 2292799251-25-favrier-2008-paris-salon-de-l-agriculture-vaches-limousines-portraitLa 48e édition du Salon International de l’Agriculture (SIA) investit une nouvelle fois le centre Paris Expo. Thème retenu pour 2011 : le tourisme vert. Un stand « Terre d’élevage, Terre durable », mettra également l’accent, via des forums et conférences, sur l’agriculture biologique, l’écologie… et même le bien-être animal.

Le récent succès de l’ouvrage de Jonathan Safran Foer – qui dénonce les dérives du système industriel aux Etats-Unis – montre que la question du bien-être animal est désormais au cœur des réflexions des consommateurs. Un impact dont ont conscience les professionnels du secteur agricole : « Le salon de l’Agriculture est l’occasion de montrer au grand public la façon dont sont traités les animaux de ferme et d’informer celui-ci sur les règles en vigueur en France et en Europe, qui sont différentes de celles d’autres pays » commente Louis Orenga, directeur du Centre d’Information des Viandes (CIV). Une volonté farouche de se démarquer du fonctionnement des élevages industriels outre-Atlantique, assumée pleinement par Jean-Marc Beche, chargé de la communication du syndicat des produits laitiers (Cniel) : « La majorité des exploitations françaises sont familiales, à taille humaine, et n’ont rien à voir avec les grandes fermes industrielles que l’on peut observer aux Etats-Unis et au Mexique. Et les éleveurs de bovins en France entretiennent une relation particulière, individualisée, avec leurs animaux ».

Un discours angélique qui contraste avec une réalité semble-t-il moins idyllique : « Le SIA ne présente que des animaux de l’élevage extensif, c’est-à-dire vivant en petit nombre dans les pâturages, rétorque Gislain Zucollo, directeur de la PMAF*. On n’y voit pas – par exemple – les porcs qui vivent entassés et enfermés dans des bâtiments jour et nuit, alors que ces derniers représentent 90 % de l’élevage porcin en France ». Et s’il est vrai que les exploitations américaines et françaises ne sont pas comparables, « on commence toutefois à observer en France quelques exploitations de vaches laitières « zéro pâturage », et nous craignons leur développement, même si elles sont encore peu nombreuses » précise Gislain Zucollo. De nombreux progrès resteraient donc à accomplir. En contrôlant notamment davantage les différentes structures du secteur notamment : les réglementations imposées au niveau européen ne sont pas toujours respectées, comme le montrent les très nombreuses enquêtes des associations de protection animale : « A titre individuel, certains éleveurs ont encore des efforts à faire », consent Jean-Marc Beche. Et dans les abattoirs, la situation est particulièrement préoccupante : les abattages sans étourdissement, extrêmement cruels, font florès en France, et ce malgré un encadrement très stricte. « Aujourd’hui, 70 % des viandes que nous mangeons sont issues d’élevages industriels. L’homme est carnivore et on ne pourra pas changer de sitôt ses pratiques ancestrales. Mais nous devons agir pour que ces bêtes qui nous nourrissent aient une vie digne et que leurs dernières heures ne soient pas synonymes d’atroces souffrances » précise Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Quant à l’Union européenne, elle semble à son tour prendre la mesure de la nécessité de faire évoluer les conditions de vie des animaux dits de rente. Une nouvelle directive, dont l’application est prévue pour le 1er janvier 2012, interdira par exemple l’élevage en batterie des poules pondeuses, et imposera aux éleveurs de recourir à des cages dites aménagées, c’est-à-dire équipées d’un nid artificiel, d’une litière et d’un perchoir. Récemment, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) a formulé plusieurs recommandations visant à améliorer le bien-être des animaux pendant le transport (12/1/11). Ce rapport propose également de nouvelles méthodes pour évaluer le bien-être des animaux transportés et souligne la nécessité de mener des recherches complémentaires sur la durée des trajets ou encore les températures adéquates. Une avancée notable, mais qui n’a malheureusement aucune valeur contraignante. « Rien n’oblige par exemple les camions de transport à se doter d’éclairages, alors qu’il est démontré que les animaux s’y sentent plus en sécurité que dans le noir complet », regrette Gislain Zucollo.

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui œuvre aux côtés d’autres organismes pour que la sensibilité des animaux d’élevage soit mieux prise en compte, rappelle qu’une consommation éthique et responsable est une façon concrète de contribuer à ce combat.

Les abeilles de la maison Guerlain

14 janvier 2011

La célèbre maison Guerlain vient de remporter le prix Marie-Claire d’excellence de la beauté 2011 avec son Abeille Royal, un sérum uniquement issu des produits de la ruche.

  Les abeilles de la maison Guerlain dans guerlain guerlain-abeille-royale-serum-1

Le choix de Guerlain de créer un produit cosmétique lié aux abeilles n’est pas un hasard. En effet, l’abeille est l’emblème de la marque depuis la création, en 1853, de l’eau de Cologne Impériale pour l’épouse de Napoléon III, l’impératrice Eugénie qui avait valu à Guerlain le brevet de Fournisseur Royal. A l’occasion de la sortie de cette fragrance, le verrier parisien Pochet de Courval avait créé l’emblématique flacon aux abeilles dorées, toujours fabriqué de nos jours.

 

Depuis, l’abeille est le symbole de l’entreprise et de nombreux produits sont inspirés par ce symbole. Avec son abeille Royal et le prix Marie-Claire, Guerlain offre un nouveau clin d’œil à son histoire.

La mésange à longue queue

14 janvier 2011

Une première   mise     au point s’impose tout d’abord : la dénomination ‘mésange’ est en fait usurpée ! En réalité, la mésange à longue queue (aegithalos caudatus) appartient à la famille des aegithalidés, qui regroupe neuf espèces de mésanges à longue queue à travers le monde. Ces petits oiseaux se caractérisent par une longue queue étroite (qui mesure la moitié de leur taille), un bec court et un plumage soyeux de couleur uniforme. Mais gardons tout de même le joli nom de mésange, puisque c’est malgré tout l’usage.
La mésange à longue queue dans animaux mesange_a_longue_queue_DSC_4331

En Aveyron, cinq espèces de ‘vraies’ mésanges (famille des paridés) sont recensées : la mésange charbonnière (facile à reconnaître avec sa cravate noire sur ventre jaune), la mésange bleue (en référence à la couleur de sa tête), la mésange noire, la mésange nonnette (à calotte noire), la mésange huppée (ornée d’une huppe !). Comme la mésange à longue queue se fait particulièrement remarquer en cette saison, faisons mieux sa connaissance.C’est dès la mi-mars qu’elles construisent leur nid, de forme ovoïde à ouverture latérale. Il est posé à l’enfourchure de deux branches, appuyé contre un tronc. C’est une véritable œuvre d’art, il est constitué de lichens et de mousse, le tout maintenu par des fibres ou des toiles d’araignée. Cette espèce se démarque clairement des autres mésanges, puisqu’elle est la seule à ne pas utiliser des cavités dans des arbres pour nicher. La femelle pond de huit à douze œufs et l’élevage des poussins dure environ quinze jours. Les parents peuvent alors être assistés de ‘nounous’ pour assurer les innombrables allées et venues destinées à nourrir les oisillons. Ces nounous sont des adultes non reproducteurs ou des parents dont la nichée n’a pas abouti. Il peut aussi s’agir des oisillons de la première nichée qui aident à nourrir leurs petits frères et sœurs nés d’une couvée suivante.Une femelle peut en effet produire deux nichées par an si les conditions sont favorables (météorologie clémente et ressources alimentaires disponibles). Une fois les nichées envolées, tout ce petit monde reste groupé, faux-parents nourriciers compris. Ces comportements traduisent une sociabilité très développée, qui pousse les individus à rester en contact permanent les uns avec les autres. C’est ce qui explique les cris incessants qui trahissent la présence de ces boules de plumes à longue queue, toujours en mouvement. Plusieurs familles sont regroupées, surtout en hiver, à la recherche d’insectes et d’araignées dans les haies, les buissons, les bois clairs de chênes blancs. Vous connaissez désormais celles qui vous réveillent lors des siestes hivernales au pied d’un buisson ensoleillé !

Bonjour tout le monde !

29 novembre 2010

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.

Une chanson solidaire!

14 août 2010

Il est maintenant possible d’écouter une chanson de Patrick Watson et d’Esmerine en hommage à la regrettée Lhasa de Sela (photo) sur la Toile. Rappelons que la chanteuse d’origine mexicaine a perdu sa bataille contre le cancer le 1er janvier 2010.

Cette pièce s’intitule «Snow Day for Lhasa». Sur le site Snowdayforlhasa.com, on peut lire en anglais «Lhasa est morte le 1er janvier 2010. Il a neigé pendant quatre jours».

Sur ce site, le public est aussi invité à faire un don à la Owl Foundation, un organisme voué à la préservation des hiboux.

Rappelons que Lhasa a perdu sa bataille contre le cancer du sein il y a un an.

Écoutez cette chanson touchante

Un nouveau blog

18 mars 2010

C’est avec une immense joie que je débute ce blog. En effet, ça fait déjà plusieurs années que l’idée de coucher mes commentaires acerbes sur la société dans un blog me trottait dans la tête. Jusqu’à présent je n’avais jamais trouvé le courage ni le temps de m’y mettre. Jusqu’à présent…